P 2021 Conférence Bergerot

Miles Davis de « Kind of Blue »
à « Bitches Brew »

Conférence par Franck Bergerot
samedi 28 août à 17h00, au château

En 1987, Miles Davis est invité à la Maison Blanche, à l’époque occupée par Ronald Reagan. Intriguée par le personnage, une femme lui demande ce qui lui vaut d’être l’hôte du Président. Le trompettiste réplique : « J’ai changé le cours de la musique à cinq ou six reprises ».
Miles Davis fut en effet à l’avant-garde des principales révolutions qui ont marqué l’histoire du jazz : bop, cool, hard bop, jazz modal, jazz-rock, jazz funk, hip-hop jazz, sans jamais d’ailleurs se laisser inféoder par l’un ou l’autre de ces courants qu’il avait anticipé. Le journaliste Franck Bergerot s’attardera sur les années 1960 au cours desquelles, tirant les conséquences de son chef d’œuvre « Kind of Blue » (1959), il aboutira à l’autre sommet de sa carrière, au seuil du jazz-rock, « Bitches Brew » (1969).
Depuis 1979, Franck Bergerot a contribué aux principaux journaux français consacrés au jazz : Jazz Hot (chroniqueur), Jazzman (rédacteur en chef adjoint) et Jazz Magazine (rédacteur en chef). Il a co-signé avec Arnaud Merlin les deux volumes de L’Épopée du jazz (Gallimard / Découvertes). Il est l’auteur de Le Jazz dans tous ses états (Larousse / Comprendre et reconnaître), Miles Davis, initiation à l’écoute du jazz moderne (Le Seuil), We Want Miles (texte courant du catalogue de l’exposition du même nom, Cité de la musique / Textuel), de Miles de A à Z (Le Castor Astral) et des notes de livret de « The Complete Columbia Album Collection »  (70 CD + 1 DVD, Columbia / Sony). Il a produit en 2009 pour France Musique une « Nuit Miles Davis » toujours disponible en podcast.
photo © Jean-Baptiste Millot